7ème jour: Brosteni-Vama

Publié le par stephane

Mercredi 20 juillet: Brosteni-Vama

62km

Nous nous réveillons sous la pluie ce matin. La mamie, sur demande de sa fille, nous convie chez elle pour déjeuner. Nous sommes un peu gênés car la mamie n'avait pas très envie de nous faire entrer dans son unique pièce de vie où se cotoient, son lit, sa télé, sa table et ses meubles.  On nous fait porter du café, des tomates et des oeufs. Nous ne nous attardons pas. La dame nous offre même du tilleul en partant pour faire des infusions. Nous plions la tente trempée mais la pluie a cessée.

Nous partons pour l'ascension du Pasul Tarnita à 1161m sur une dizaine de kilomètres. La pluie nous attrappe pendant la montée et, c'est trempés que nous atteindrons le sommet. La pluie cesse mais la descente, du coup, s'avère bien fraîche. Un rayon de soleil nous permettra de sécher en bas.

Nous traversons d'immenses friches industrielles datant de l'époque communiste. Il règne dans ces lieux une ambiance d'après guerre. On devine qu'ici il y a eu beaucoup de monde et de vie. Des immeubles entiers, abonnés, sont habités aujourd'hui par 2 ou 3 familles. 

Nous arrivons dans l'après-midi à Vama, en Bucovine, au pays des monastères. Pour ce soir, après 3 jours sans douche, nous décidons d'aller dans une pension familiale trouvée dans le guide du routard. Nous faisons un "étalage-séchage" dans la chambre, surtout pour la tente. Le soir nous mangeons avec deux autres couples français autour d'un repas Roumain succulant, et plus que copieux....je me gave ! Ca fait du bien de manger autre chose que des pâtes ! Une petite ombre au tableau: mes tendinites me font presques hurler de douleur dans les escaliers. La maison "Lucan" nous coûtera 33E (1 200 000 lei) pour la nuit avec le repas du soir et petit dèj' à deux. 


 

 Jour PRECEDANT   -   Jour SUIVANT

Publié dans Roumanie2005

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article