Voyage en chiffres et infos pratiques

Publié le par stephane

Quelques chiffres:

- 4 semaines de voyage au total avec le trajet aller-retour depuis la France

- 1126 Km roulés à vélo au total

- 19 jours roulés

- 1 jour non roulé pendant le parcours à vélo

- 59 Km/jour en moyenne

- 85 Km pour le jour le plus roulé

- 36 Km pour le jour le moins roulé

- 6 nuits  l'hôtel ou pension chez l'habitant

- 7 nuits en camping chez l'habitant

- 9 nuits en camping sauvage

- 0 crevaison...merci schwalbe marathon plus !! sans faire de pub....

- Aucun ennui mécanique

- Environ 50 Km de piste

ARGENT:

Nous sommes partis en voiture à deux d'Albertville, en Savoie, pour rejoindre Sibiu en Roumanie. Le transport nous aura coûté environ 400 euros aller-retour à deux avec une voiture roulant au diesel.

Sur place et pendant le trajet nous avons dépensé environ 500 euros en tout pour deux.

Ce voyage d'un mois ne nous aura donc coûté au total que 450 euros chacun, ce qui n'est pas le prix d'un billet d'avion !

Infos pratiques:

- Les quelques Km (environ 5Km, je ne sais plus) de piste avant Biertan dans le sens Agnita-Biertan sont à faire impérativement dans ce sens (descente) sinon il vous faudra pousser (sauf si vous êtes une bête brute ou non chargé). Pneus adaptés impératifs!

- Les routes "Européennes": grands axes quasiment impratiquable à vélo vu la circulation et l'état de la route (bas côté souvent défoncé et non roulable à vélo)

- Les cols que nous avons empreintés n'ont pas de pentes raides et étaient relativement faciles (sauf pour ceux en piste mais à cause de la piste et non de la pente).

- La traversée des Monts Apuseni entre Huedin et Albac par la piste entre Poiana Horea et horea est faisable malgré la piste empierrée type "mauvais pavé" (envion 8Km de Poiana jusqu'au col). Le parcours nous a semblé toutefois plus facile dans ce sens que si nous avions dû le faire dans l'autre. La montée est plus longue à l'envers mais faisable. Secousses garanties...et nature sauvage !! Super

- Malgré le col en piste, le parcours Miercurea Sibiului - Poiana Sibiului - Saliste - Orlat est superbe et à ne pas manquer. Dans le sens inverse, vous ferez la piste en descente ! 

- Essayer de traverse la vallée de l'Iza un dimanche matin pour admirer les habitants "endimanchés" en costume traditionnel pour aller à l'église.

- La carte IGN "ROUMANIE" au 1:750 000ème était pas mal malgré quelques grossières erreurs (nombre de Km ou qualité chaussée).

- Contrairement à une idée reçue, les Roumains, dans les campagnes, ne parlent pas français. Toutefois, le roumain étant une langue latine, il est facile à comprendre et à apprendre. Nous avions un "phrase book" de la méthode "Assimil" très pratique avec un petit dictionnaire intégré qui nous a permis de bien communiquer.

 


 

 

 

  LE CARNET DE VOYAGE   -   ACCUEIL

Publié dans Roumanie2005

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article