L'arrivée en Roumanie

Publié le par stephane

Mercredi 13 juillet 2005

Nous sommes partis d'Albertville en Savoie, en voiture, pour rejoindre Sibiu en Roumanie, soit environ 1700km. Nous avons campé une première nuit en Slovénie et avons passé la frontière Roumaine le lendemain soir. Des pseudos douaniers ont voulu nous faire payer une pseudo désinfection de la voiture pour 2 euros, nous avons refusé et tout c'est bien passé.

Après une nuit en camping sauvage dans la campagne rounaine, quelques dizaines de kilomètres après la frontière, nous (ma copine LAURE et moi) découvrons la réalité de la conduite "sportive" des roumains et l'état des routes. Que dis-je sportive ! suicidaire !! En plus, il pleut des trombes d'eau.

Nous arrivons vers 14h30 à Poplaca, petit village à 7km au sud de Sibiu. Comme convenu, Mme Tudorache nous attend. C'est chez cette famille que nous laisserons notre voiture pour un mois. Cette "cour" sera notre base de départ et d'arrivée. A notre grande surprise, ce n'est pas seulement une chambre qui nous attend, mais un petit appartement "privé" collé à la maison avec sanitaires, cuisine et chambre. La maîtresse de maison est un peu timide et ne parle pas ni français ni anglais, la communication se limite donc à de grands et généreux sourires...

Bouffe, douche et sieste...la pluie s'est arretée.

Nous visitons ensuite le village de Poplaca qui nous parraît assez triste par rapport à notre impression future au retour, dans un mois, qui se fera sous un beau soleil.

Nous assistons au retour du troupeau de vaches du village. Impressionnant, environ 600 bêtes qui retrouvent chacune son habitation. Les vaches se dispersent toutes seules dans les différentes rues où chaque propriétaire attend ses bêtes devant sa porte. Ils en possèdent de 1 à 4 chacun. Je connais les vaches puisque j'ai grandi à la campagne et emmené et rammené "moulte" fois des vaches savoyardes mais alors je n'avais jamais vu ça.

Nous ne verrons pas Valentin Tudorache qui rentrera tard dans la soirée du travail. Il travaille pour le développement du tourisme rural.

 


 Jour SUIVANT

Publié dans Roumanie2005

Commenter cet article