Tatvan-Dogabayazit 2ème Jour

Publié le par stephane

Dimanche 18 juillet 2004: Jusqu'à Ercis

70 Km

Nous nous réveillons à 5h mais ne décollons qu'à 7h. Notre ami Hein n'est pas un lève tôt et nous changeons ses habitudes. Nous découvrons les TRES NOMBREUX "check point" militaires sur la route. Ces militaires sont en général sympas, "paradoxalement" (je suis un ancien objecteur de conscience, un peu antimilitariste sur les bords). Nous leur demanderons souvent de l'eau sur le parcours en échange de quelques cigarettes. L'un d'eux nous montre que lui aussi fait du vélo. Hein reste avec eux pour boire le thé mais nous rattrape rapidemment. Nous n'avons vraiment pas le même rythme.  Après manger, nous aimons "siester", lui repart en pleine chaleur.

Un peu avant Ercis, Hein nous rattrape. Il s'était arrêté finalement sur une plage et s'était endormi. Nous cherchons du gaz en arrivant à Ercis mais n'en trouvons pas, c'est dimanche et il faudra attendre demain. Hein trouve lui facilement de l'essence pour son réchaud multi-combustible dans une station service où le patron offrira l'essence et quelques morceaux de pastèque. Les gens sont toujours surpris et admiratifs de nous voir à vélo chargé et ont toujours envi de nous rendre service ou de nous prouver leur hospitalité. Ils sont très fiers que nous visitions leur pays et veulent que nous repartions avec une bonne image. 

Nous demandons à une famille en bord de route l'autorisation de camper dans leur arrière cour. Nous sommes une nouvel fois bien accueilli par la famille et le voisinage. Nous pourrons prendre une douche et ils nous offrirons des pâtes, du fromage, de la salade et de la pastèque. Un jeune voisin parlant anglais fera la traduction. L'accueil est une fois de plus on ne peu plus chaleureux.

 


 Jour PRECEDENT   -   Jour SUIVANT

Publié dans Turquie2004

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article